Revenir au site

Transition écologique : faut-il travailler avec les entreprises de la grande distribution (GMS)

Dans la tête d'un nombre important d'écologistes, il ne faut pas travailler avec les entreprises de la grande distribution (GMS), représentantes de la société de consommation et de toutes ses dérives.

Et puis il y a l’autre vision du monde, que je préfère, proposant de les embarquer dans la transition écologique. Si on veut y arriver, il faut travailler avec tout le monde et pas uniquement avec un petit cercle déjà convaincu.

Les GMS suivent le marché et si le marché leur dit d’aller vers du bio et du local, c’est une bonne nouvelle. Il faut donc les accompagner et ne pas les exclure.

Il y a tellement de choses à faire : alimentation, déchet, énergie, transport.

Il faut en revanche être précis et ne pas se perdre dans du greenwashing.

Du côté d'Aircool, les échanges avec ces différents acteurs sont très intéressants.

Notre travail va être de les aider à réduire leur consommation de climatisation et d’adapter leurs bâtiments aux canicules à venir, notamment grâce au système de cool roofing.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK