C'est quoi une peinture réflective? Et pourquoi notre Aircool est bien plus cool qu'une peinture blanche classique ?

Il pourrait être tentant d'acheter une peinture blanche chez Castorama ou Leroy Merlin pour repeindre votre toit.

On va vous expliquer en quelques lignes pourquoi il ne faut pas le faire.

L'idée est somme toute simple et relativement ancienne, endeux mots il s'agit de renvoyer les rayons du soleil pour limiter l'absorption de chaleur et ainsi rester au frais plus longtemps...

Petite explication lumineuse 💡

La composition de la lumière

L'énergie solaire est composée à 6,6 % d'UV, 44,7 % de lumière visible et à 48,7 % d'infrarouge.

Laissons de côté la lumière visible qui nous permet de distinguer les couleurs et les formes. Ici, les deux sujets qui nous intéressent, bien qu'invisibles, ont de larges effets sur le vieillissement et la création de chaleur.

Les infrarouges, chaud patate

La moitié du rayonnement solaire vient donc des infrarouges, invisibles pour l'œil humain, ils ont la capacité de transmettre de la chaleur.

Voici quelques usages assez répandus : les kinés utilisent les lampes infrarouges pour soulager des douleurs par la chaleur, les cuisiniers utilisent également des lampes infrarouges pour conserver des plats chauds...

Les infra-rouges ont donc une action directe sur la création de chaleur de nos toits et sur le confort ressenti dans nos maisons. Quand il fait chaud l'été dans votre maison, c'est en partie à cause des infrarouges.

Les UV, petit mais costauds

Les UV, ce n'est que 6,6 % de la lumière du soleil. Mais s’ils sont imperceptibles pour nos yeux nous ressentons leurs effets sur notre santé. Ils ont un effet mutagène : ils sont capables de casser et de modifier la composition chimique d'éléments, causant les coups de soleil, les cancers de la peau et beaucoup d'autres problèmes.

Enfin, ils provoquent le vieillissement prématuré de la peau et attaquent aussi de tout type de surface ... comme les toits !

Le rôle de la peinture réflective

S'affranchir des pouvoirs calorifères des couleurs et matières

Nous l'avons tous remarqué, le noir stocke la chaleur et renvoie peu de luminosité quand le blanc renvoie beaucoup de lumière et stocke peu de chaleur.

On parle alors d'albédo, il s'agit de la partie de lumière qui est réfléchie et non absorbée par le support.

Chaque couleur et de la même manière chaque matière se comporte de manière différente sous les effets de la lumière. Face au vieillissement, au stockage et au renvoi d'énergie sous forme de chaleur ou de lumière, chaque matière est spécifique.

Un principe simple

La peinture réflective - appelée aussi parfois thermo-réflective ou thermique réfléchissante - est pensée pour être appliquée sur des toits afin de renvoyer les rayons du soleil, limiter le stockage de chaleur et supporter les altérations du temps causées par les UV et les caprices de la météo.

Et comme rien ne vaut un beau schéma :

Les secrets de la peinture Aircool

Un combo magique

La peinture réflective Aircool est formulée par notre partenaire fabricant accumulant déjà une dizaine d'années d'expérience sur le sujet.

Elle devait répondre à plusieurs contraintes : performance, coût et environnement. Ainsi, la peinture est une peinture à l'eau et à une émission de COV dans l'air très faible qui lui assure une note A+ .

Pour optimiser votre confort estival et assurer sa durabilité, la peinture intègre différentes technologies afin de résister aux assauts du temps comme l'ajout de bouclier anti-UV inclus dans une résine acrylique. Cette résine apporte une durée de vie très importante à la peinture et renforce également la résistance à l'eau des supports et donc l'étanchéité des supports. Elle apporte également suffisamment de souplesse pour s'adapter à l'évolution des supports dans le temps.

Quand une peinture blanche classique en toiture va rapidement se lessiver et disparaître sous l'effet des UV, la peinture réflective est élaborée pour durer.

C'est un peu comme si on mettait de la crème solaire sur votre toiture (ne faites pas ça bien sûr 😄).

Notre peinture blanche est également composée de pigments thermo-réfléchissant dont le rôle est de renvoyer un maximum d'infrarouges et donc de chaleur, ce que ne fait pas une peinture blanche classique.

C'est aussi simple que ça.

Durabilité et résistance à la transmission de chaleur : ce sont ici les deux arguments pour lesquels il ne faut pas utiliser une peinture blanche classique pour repeindre votre toit.

Et des ingrédients étonnants

Enfin, plus surprenant, la peinture Aircool est formulée également grâce à des charges isolantes d'aérogels de silice fruit d'une technologie intégrant des micro-billes d'air qui favorisent l'isolation. Ces aérogels de silice sont parmi les isolants les plus performants à l'heure actuelle, composés à 95 % d'air, ils ajoutent une super défense thermique de notre peinture!

Cette technologie, aujourd'hui tombée dans le domaine public, a été créée par la NASA (oui, oui, la NASA 🚀) pour faire bouclier thermique et protéger les propulseurs des navettes spatiales des rayons du soleil.

Vous l'aurez compris, si vous souhaitez réduire la température de votre maison ou de votre appartement (ou même de vos locaux professionnels), il est nettement préférable de peindre votre toiture avec notre peinture blanche Aircool plutôt qu'avec une peinture blanche classique : vous abaisserez nettement plus la température et vous n'aurez pas à repeindre tous les 2 ans votre toiture.

N'hésitez pas à compléter téléchargez nos fiches techniques où à envoyer un email à moi-même, c'est-à-dire à maxime@aircool.tech si ce sujet vous intéresse pour votre logement.

Passez une bonne journée.

Maxime.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK