La peinture réflective, c'est quoi?

Le principe du cool roof où l’intérêt de la peinture réflective

L'idée est simple et relativement ancienne, il s'agit de renvoyer les rayons du soleil pour limiter l'absorption de chaleur et ainsi rester au frais plus longtemps...

Un “cool roof” est un toit peint avec une peinture réflective, le plus couramment de couleur blanche.

Petite explication lumineuse 💡

Les rayons du soleil sont composés d'ultra-violets - dits UV -, de la lumière visible et d'infra-rouges - où IR.

Spectre de la lumière

- Les ultra-violets : Ils sont imperceptibles pour nos yeux mais nous ressentons leurs effets sur notre santé. C'est notamment grâce aux UV que nous sécrétons de la vitamine D, et inversement nous sommes souvent victimes de ces rayons sous forme de coups de soleil ou d'autres problèmes de santé type cancer. Enfin, ils provoquent le vieillissement prématuré de la peau et attaquent aussi de tout type de surface ... comme les toits!

- La lumière visible : C'est grâce à elle que nous distinguons les couleurs et formes.

- Les infra-rouges : Eux aussi sont invisibles pour l'œil humain et ont la capacité de transmettre de la chaleur, d'où l’intérêt de les renvoyer.

Le rôle de la peinture réflective

Une peinture blanche pour s'affranchir des pouvoirs calorifères des couleurs et matières

Nous l'avons tous remarqué, le noir stocke la chaleur et renvoie peu de luminosité quand le blanc renvoie beaucoup de lumière et stocke peu de chaleur.

On parle alors d'albédo, il s'agit de la partie de lumière qui est réfléchie et non absorbée par le support. C’est un quotient de réflexion de la lumière reçue. N'importe quel matériau, naturel ou synthétique, a un albedo compris entre 0 (noir pur) et 1 (blanc pur).

Voici quelques exemples :

Chaque couleur et de la même manière chaque matière se comporte de manière différente sous les effets de la lumière. Vieillissement, stockage et renvoi d'énergie sous forme de chaleur ou de lumière, chaque matière est spécifique.

Le cool roofing : un principe simple 

La peinture réflective - appelée aussi parfois thermo-réflective ou thermique réfléchissante - est pensée pour être appliquée sur des toits afin de renvoyer les rayons du soleil, limiter le stockage de chaleur et supporter les altérations du temps causées par les UV et les caprices de la météo.

Et comme rien ne vaut un beau schéma:

La peinture reflective expliquée

Les divers avantages de la peinture cool roof

Dès l'application terminée, vous ressentirez les bénéfices de la peinture blanche réfléchissante Aircool. La lumière est renvoyée vers le ciel, la température de surface est maîtrisée et la température intérieure se stabilise même lors de pics caniculaires.

Les bâtiments équipés de climatiseurs verront dans les mois d'été suivant l'installation leurs frais de climatisation baisser : facture d'électricité et frais de maintenance lors des pannes multiples générées par les épisodes de canicules à répétition. Le retour sur investissement en cas de climatisation installée est de l'ordre de 4 ans, pas mal non?

Le secret de la peinture réflective ? Des composants sélectionnés pour leur durabilité et leur performance

La peinture réflective Aircool est formulée par notre partenaire fabricant accumulant déjà une dizaine d'années d'expérience sur le sujet. 

Elle devait répondre à plusieurs contraintes: performance, coût, et environnement. Ainsi la peinture est une peinture à l'eau et à une émission de COV dans l'air très faible qui lui assure une note A+ .

Pour optimiser votre confort estival et assurer sa durabilité, la peinture intègre différentes technologies afin de résister aux assauts du temps comme l'ajout de bouclier anti-UV inclus dans une résine acrylique. Cette résine renforce également la résistance à l'eau des supports et donc l'étanchéité des supports. Elle apporte également suffisamment de souplesse pour s'adapter à l'évolution des supports dans le temps.

Elle contient des pigments thermo-réfléchissants dont le rôle est de renvoyer les infra-rouges vers le ciel.

Enfin, plus surprenant, la peinture Aircool est formulée également grâce à des charges isolantes d'aérogels de silice fruit d'une technologie intégrant des micro-billes d'air qui favorisent l'isolation. Ces aérogels de silice sont parmi les isolants les plus performants à l'heure actuelle, composés à 95% d'air, cet ajout de nanopores d'aérogels de silice est très léger.

Cette technologie, aujourd'hui tombée dans le domaine public, a été créée par la NASA (oui, oui, la NASA 🚀) pour faire bouclier thermique et protéger les propulseurs des navettes spatiales des rayons du soleil.

En savoir plus sur les indices des cool roof : les calculs et les critères de réflectivité

Toute peinture blanche ne peut pas être dite réflective. La réflectance est un critère qui se mesure.

La réflectance solaire est la proportion de lumière réfléchie par la surface d'un matériau. Ce coefficient représente la capacité d’une surface à réfléchir le rayonnement solaire. Au-dessus de 0,8 la surface est considérée comme blanche.

L'émissivité correspond à la capacité d’un matériau à renvoyer la chaleur. Là il s'agit de calculs avancés basés sur des comportements de la matière et dépendants de la température. Elle est notée en pourcentage, au-delà de 90%, la peinture est considérée comme très émissive.

L’indice de réflectance solaire (aussi appelé SRI pour Solar Reflectance Index) est un savant calcul prenant en compte la réflectance et l’émissivité thermique. Habituellement le calcul prend une base 0 pour une peinture noire référence et une base 100 pour la référence blanche. Cependant pour des peintures particulièrement réfléchissantes, l'indice peut dépasser la base 100 tout comme certains matériaux colorés très peu émissifs peuvent avoir des notes négatives.

Et la peinture Aircool alors:

Réflectance solaire

83% 

Emissivité thermique 

91%

Indice de Réflectance Solaire

104,9

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK