Economies d'énergies : quelles actions mettre en place à la maison ?

Comment faire des économies d’énergie à la maison?

À l'heure où les épisodes extrêmes s'accentuent et se prolongent... notamment les canicules, nous sommes contraints de nous adapter vite. C'est pourquoi chez Aircool nous sommes concentrés sur la peinture réflective ; car à nos yeux, il s'agit d'une solution rapide en mise en œuvre et aux bénéfices immédiats. Une manière simple de rafraîchir votre intérieur (et la planète si nous sommes assez nombreux à participer), d'améliorer votre confort d'été et même de baisser votre consommation énergétique …

Avez-vous déjà réfléchi à l’impact de votre consommation énergétique sur la planète et sur votre portefeuille? Car la plupart des gestes favorisant la protection de l'environnement sont également bons pour votre budget ;)

Commencez par analyser votre consommation d’énergie

Pour agir efficacement, il vous faut avoir pleinement conscience de votre fonctionnement actuel. L’état des lieux est tout simple, il vous suffit de lister les réponses à ces quelques questions:

Quelles énergies consommez-vous ?

Listez les énergies que vous utilisez pour identifier les actions adéquates qui auront un impact sur la planète et sur vos finances.

Électricité, gaz, fioul,... chacune a un impact sur l'environnement et sur les émissions de gaz à effet de serre qui lui est propre. Leur impact sur votre empreinte carbone est dépendant de leur mode de production, de leur acheminement jusqu'à vous... Pour plus de renseignements sur l'impact des énergies, consultez cette infographie de l’ADEME.

Comment et quand consommez-vous ces énergies ? 

On chauffe l'hiver, on éclaire la nuit, c'est inévitable. Cependant, quelques petites actions - qui peuvent vite devenir des réflexes - peuvent alléger vos dépenses tout en préservant l'environnement. C'est ce que nous allons voir plus bas...

Fournisseurs d'énergies : des économies pour la planète qui préservent également votre budget

Là aussi, il est possible de faire un geste pour la planète sans grever le portefeuille... L'offre énergétique s'est enrichie de nouveaux acteurs : les fournisseurs d'électricité et de gaz se tournent de plus en plus vers des productions plus vertes.  Parmi eux, nous pouvons citer Ekwateur, ce fournisseur arrivé sur le marché de l’énergie il y a 5 ans ne produit pas mais revend une énergie verte et 100% renouvelable. Leurs offres concernent à la fois l’électricité (produite en France ou en Europe par des barrages, des éoliennes ou des panneaux solaires), le gaz (du biométhane 100% naturel renouvelable et produit en France) et le bois de chauffage

Ce fournisseur revend l'électricité à prix coûtant. Ainsi, ne réalisant pas de marge sur le kWh consommé, ils n’encouragent pas à la surconsommation ni au gaspillage. Une offre respectueuse de l’environnement et économique, tout cela nous plaît bien chez Aircool.Quelles que soient les énergies que vous employez : gaz, électricité, fioul... et sans forcément s'engager dans des travaux, il existe maintes solutions à mettre en place à la maison qui sont à la fois bonnes pour la planète et pour vos factures. Nous vous proposons ici un petit tour des actions les plus impactantes pour l'environnement sans trop impacter votre portefeuille.

Baisser la température de votre logement de 1°C pour réaliser des économies d'énergie

C'est mathématique : 66 % de votre consommation d'énergie passe dans le chauffage. (Source : ADEME)

Réduire de quelques degrés la température de vos pièces peut avoir un impact significatif sur votre facture. En effet, ce petit degré en moins va générer une baisse d'environ 7 % de votre consommation (Source : ADEME).

En journée, choisissez une température cible de 19 °C dans les pièces de vie : salon, cuisine, salle de bain et une température de 17 °C dans les chambres. De nuit, vous pouvez programmer le logement pour rester à 17 °C partout...

Pourquoi ne pas baisser encore davantage la température en cas d'absence prolongée ?

Bien choisir ses équipements et éteindre les appareils en veille : vous réduirez votre consommation énergétique

Sélectionnez des équipements peu énergivores. Pour cela regardez l'étiquette énergie, elle vous permettra de mieux choisir en fonction de votre budget.

Soyez autant attentifs pour les équipements électroménagers que pour l'informatique (TV, écrans...). Ces derniers sont en effet les plus gourmands (car souvent connectés à Internet ou en réseau) et possèdent un écran. Plus l'écran est grand, plus la consommation sera importante (source ADEME), pensez donc à limiter la taille de la TV pour un gain d'électricité !

Éteignez et débranchez vos appareils quand vous ne vous en servez plus. La veille consomme plus qu'on ne le croit, notamment pour les appareils connectés à internet. Un foyer moyen français a plusieurs dizaines d'appareils en veille selon l'ADEME, ce qui représente sur l'année un équivalent de 10% de votre facture d'électricité hors chauffage... De belles économies en prévisions tout en protégeant la planète.

Limiter la climatisation, encore des économies à la clef !

Notre objectif chez Aircool, c'est de les faire disparaître de nos toits, à terme. Car la climatisation consomme beaucoup d'énergie, crée du chaud pour faire du froid (on marche sur la tête là non ?) et polluent beaucoup. Cerise sur le gâteau quand il fait trop chaud elles tombent en panne. Il faut dire que les climatisations n'ont pas été conçues pour des canicules prolongées et répétées comme nous les connaissons maintenant.

Si vous êtes équipé-e-s, nous n'allons pas vous juger, nous aimons aussi rester au frais !

Pour limiter les dépenses et préserver un peu plus la planète, surveillez la baisse de température. Ne dépassez pas 5 °C d'écart entre l'intérieur et l'extérieur, éteignez-la le soir et faites plutôt rentrer la fraîcheur naturelle de l'extérieur la nuit.

Quand nous devons nous préparer à vivre de plus en plus d'épisodes caniculaires, pourquoi ne pas simplement repeindre votre toit avec une peinture réflective ?

Economiser l'eau... chaude, c’est aussi réduire votre impact énergétique

On ne le dira jamais assez, il faut limiter les bains (l'eau potable ne court pas les rues partout, alors on en laisse aux autres…) et ne pas rester des heures sous la douche, 5 minutes, c'est le timing parfait (le temps de 2 chansons et d'être bien propre partout). Car il faut économiser l’eau pour la planète… Et cela se ressentira vite sur vos dépenses, en effet, votre production d'eau chaude compte pour 11 % de votre consommation énergétique (Source ADEME).

Première action possible : baisser le thermostat de votre ballon. Si vous êtes équipé d'un chauffe-eau à accumulation surtout. Une température de 55 °C est suffisante pour éliminer les bactéries et limiter l'entartrage. C'est également une température qui vous apportera le confort nécessaire de la douche. Vous limitez ainsi le niveau de chauffe et préservez votre portefeuille.

Ensuite, pourquoi ne pas utiliser une douchette mousseuse et des réducteurs de débit ? Ils ajoutent de l'air à l'eau et permettent de baisser votre consommation d'eau et d'énergie... deux biais pour alléger encore votre facture. 

Isoler votre logement, pour un logement parfaitement économe en énergie.

Le must pour limiter les déperditions d'énergie, c'est de bien isoler son logement : fenêtres, murs, toit, sol... les déperditions thermiques viennent de partout et en hiver comme en été...

Si vous le pouvez, envisagez de réaliser un diagnostic puis les travaux nécessaires. Pour financer cela, l'État a mis en place un certain nombre d'aides. Tous les renseignements sur les aides en fonction des travaux et de votre situation sont disponibles sur le portail FAIRE mis en place par le gouvernement.

Si le budget travaux est encore trop élevé, multipliez les petites actions. Il n'y a pas de petites économies, ni pour vous, ni pour la planète.

Bonus - Simulez votre empreinte énergétique

Notez que si les écogestes vous intéressent ou si, grand curieux que vous êtes, vous souhaitez tester votre impact, l'ADEME a mis en place un simulateur en ligne pour vous aider à mesurer votre empreinte carbone.

Il vous permettra de comprendre le poids de vos actions et d'identifier de nouvelles améliorations possibles. C'est une mine d'information où l'on peut réellement comprendre l’impact de nos gestes pour la préservation de la planète.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK